dimanche 18 décembre 2005

L'exécution d'une empoisonneuse, 1676-1680

<<   L'âge tendre   >> Au cours de déclamation de Monsieur Wangermée, on faisait aussi de l’Histoire, tout en racontant des histoires. Il avait un faible pour l’affaire des Poisons, il se délectait de raconter avec force détails toutes les horreurs commises par les Brinvilliers, les Montespan, les Monvoisin et autres ensorceleuses et faiseuses d’anges, roturières ou princesses de sang. Le texte qu’il m’avait proposé était une lettre de Madame de Sévigné, où elle... [Lire la suite]
Posté par caribbeanblue à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]