vendredi 23 décembre 2005

La joie venait toujours après la peine

<<   L'âge tendre   >> Perrine et moi on est restés ensemble pendant les trois ou quatre jours qui ont suivi le Sacre du Printemps. On n’était pas dans la même classe, on ne se voyait qu’à la récré, alors on se tenait par les mains, on se faisait des petits bisous. Quand il faisait beau dehors, on allait s’asseoir sur un banc dans la cour, à l’ombre d’un marronnier. Elle se mettait sur mes genoux (parfois à califourchon et elle se frottait lentement le pubis contre mes cuisses) et alors... [Lire la suite]
Posté par caribbeanblue à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]